Pourquoi un caméscope plutôt qu’un appareil reflex ?

de | décembre 8, 2017

Paparazzi ou simple passionné, l’enregistrement vidéo fait actuellement vogue. Effectivement, les souvenirs doivent se conserver nettement. On peut réaliser les enregistrements grâce aux appareils d’enregistrement adéquats qui sont le caméscope ou l’appareil reflex. La suivante comparaison des deux appareils permettra à un internaute d’entreprendre le choix d’un caméscope.

Les caractéristiques et les inconvénients de l’appareil reflex

Un appareil reflex est un appareil photo équipé d’une gamme d’objectifs interchangeable. Cela pourrait être le zoom, le téléobjectif, la macro, le grand angle ou l’objectif à focal. Il est aussi muni d’un penta-prisme et d’un miroir mobile de type Fresnel pour chaque visée. Son avantage est la visée précise, sans latence et la vue optique directe da la scène. Il sert aussi muni de système autofocus, servant à prendre un cliché qui rend la photo très nette. Cet autofocus peut réaliser les requêtes de son utilisateur. Cela veut dire que ce système aide à se focaliser seulement sur l’objectif et rendre moins visible les éléments inutiles. Par contre des inconvénients sont à remarquer au moment d’un enregistrement. Effectivement, le mécanisme du miroir occasionne des bruits. Ainsi, le miroir provoque des mouvements qui entrainent une vibration. La maîtrise de cet appareil requiert une forte formation et d’expérience sur la manipulation de l’appareil. Coté maniabilité, l’appareil reflex est encombrant avec ses différents composants qui nécessitent le port d’un sac embarrassant. D’où, l’appareil reflex n’est pas assez pratique

Le caméscope et ses caractéristiques

Un caméscope est une caméra qui fusionne avec un magnétoscope. Tout compte fait, cet appareil peut à la fois lire et enregistrer une vidéo. Actuellement, tous presque numériques, les formats des enregistrements sont de type MTS / AVI, MPEG, MPEG2, MPEG4 et AVCHD. On peut réaliser l’enregistrement grâce aux différents supports qui sont le DVD, mini DV, flash disque, ou bien d’autres encore. On peut, donc, directement passer à visionner l’enregistrement grâce à ces supports à l’aide d’un lecteur qui en correspond. Comme par exemple, après avoir enregistré la vidéo sur un DVD, on peut lire celle-ci par un lecteur similaire. Ce caméscope peut aussi graver directement la vidéo sur des supports disques en USB. On peut directement aussi lire ces séquences sur des lecteurs disques USB.

Le caméscope, ayant vu plusieurs évolutions, a lancé pour la première fois le format Haute Définition par le HDV, puis, le format AVCHD par Sony et Panasonic, et le premier caméscope 3D qui est le HDC-SDT750 créé par Panasonic. Ces caméscopes écopent d’un stabilisateur d’images intégré. Du point de vue transport, le caméscope est un appareil très léger.

Le choix du caméscope devant l’appareil photographique reflex

Vu ces caractéristiques, le caméscope devance l’appareil reflex sur le côté enregistrement vidéo. D’abord, c’est le caméscope qui a le plus de point que l’appareil reflex. Fait pour l’enregistrement, le caméscope peut réaliser les vidéos même si son utilisateur n’est qu’un débutant. Cependant, pour l’appareil reflex, certaines options et fonctions requièrent une longue étude de formation pour réussir le meilleur enregistrement vidéo.

A lire également : L’épilepsie